La rencontre - chapitre 4

Publié le par Kurisutofu

Je me retournais pour faire face au fantôme et je le voyais s'approcher lentement mais inexorablement. A chaque mètre qu'il gagnait, les battements de mon cœur s'accéléraient. A ce rythme là, on allait me retrouver dans le parc, victime d'une crise cardiaque! Je me demandais si un cœur pouvait exploser.

Je repris mes esprits me disant que ce n'était pas possible. Il me fallait être fort et faire preuve de courage! D'après ce que je pouvais voir, le fantôme n'était pas très rapide et même si je ne pouvais pas le contourner car il prenait toute l'entrée du parc, je pourrais surement lui passer au-travers et peut-être qu'il n'aurait pas le temps de réagir ! Oui, c'était une bonne idée !

Mais que se passerait-il si le fantôme était solide? La croyance populaire voulait que ce ne soit pas le cas mais que faire si lorsque je m'élançais vers lui je le percutais comme s'il s'agissait d'un mur ? J'en serais surement assommé, ou même pire, et à la merci de l'entité !

J'étais donc passé en quelques secondes de l'espoir au désespoir et pendant ce temps, le fantôme s'approchait et le murmure se faisait de plus en plus fort. Proportionnellement, mes jambes tremblaient de plus en plus mais mis-a-part cela, j'étais pétrifié !

Le fantôme était désormais à quelques pas et le murmure était tellement fort que j'avais l'impression qu'on me chuchotait vivement à l'oreille, comme si une centaine de personnes me chuchotaient en même temps des phrases incohérentes, rendant le tout inintelligible. Je couvrais mes oreilles de mes mains et je me mis à crier.


« Mais qu'est-ce que vous me voulez !? Pourquoi me suivez-vous !? »


Les gens passant devant le parc me regardait étrangement, hâtant le pas. J'allais passer pour un fou dans mon quartier, super.


« -Vous m'entendez ? »


La voix me fit sursauter et me tourner pour voir d'où elle venait. Il me semblait qu'elle venait de partout et de nul-part à la fois. Il n'y avait personne dans le parc.

Je regardais le fantôme qui venait de s'arrêter.

Non … Ne me dites pas que … Non?


« -Vous m'entendez ? »


Je sursautais de nouveau et m'écriais.


« - Qui parle !? Montrez-vous ! »


Je regardais du coin de l'œil les alentours afin de voir si quelqu'un sortait de derrière les buissons mais personne ne le fit. Je faisais toujours face au fantôme et décidais ne ne pas le quitter des yeux.


« - Il semblerait que vous me voyez. Pourquoi me demandez-vous de me montrer? »


Mes doutes se confirmaient. La seule chose que je voyais et qui pourrait être la source de la voix était le fantôme. Était-il en train de me parler ?! Étais-je vraiment en train de communiquer avec l'au-delà ?!

Je pointais mon doigt tremblant vers lui.


« - C'est vous qui parlez là?


- Oui. »


Incroyable!

Tout a coup, il ne m'avait plus l'air si effrayant. D'après le ton de sa voix, il n'avait pas l'air d'être agressif et je commençais à me relaxer un peu.


« Donc vous me voyez vraiment ?


- Euh … Oui, enfin je crois. Je ne vous vois pas bien mais je penses que çà doit être commun dans votre monde. »


J'étais de plus en plus à l'aise et au fond de moi une petite voix me répétait « TU PARLES A UN FANTOME!! TROP FORT!! »


« - Vous connaissez mon monde? »


La voix semblait étonnée.


« - Oui … Enfin, je connais ce que tout le monde en dit quoi. Que vous avez surement une tache à réaliser avant de passer de l'autre côté, que vous cherchez de l'aide et tout. J'espère juste que ce n'est pas à moi que vous allez demander cette aide.


- De l'aide? Passer de l'autre côté? C'est impossible voyons! Nous ne vivons pas dans le même plan!


- Hé, je répètes juste ce que j'ai entendu dire. Vous êtes le premier fantôme que je croise!


- Un fantôme? Une minute s'il vous plait »


Et la voix se tut.

Une minute ? Ce fantôme se croyait au téléphone ?


«  Oh je vois. Vous vous trompez, je ne suis pas un fantôme!


- Bien sur, » dis-je ironiquement «  et comment vous expliquez le fait que je vous vois à peine, sans forme distinctive et pourtant je vous entends?

Non! Laissez-moi deviner ... De la fumée parlante? Ou mieux, du brouillard bavard!


- Non »


Silence.


«- Et bien? … vous êtes quoi alors ?! » lui dis-je d'un air énervé.


«- Je croyais que vous vouliez deviner? C'est ce que vous m'avez dit.


- C'est une façon de parler!


- Je vois. Intéressant.


- Alors? Vous êtes quoi sinon un fantôme?!


- D'après votre langue je suis un extra-terrestre. »




Commenter cet article

Nelly 21/05/2010 13:29


J'avais deviné pour l'extra terrestre, mais dans les 4 dernières lignes... une fois le fantôme, la fumée parlante et le brouillard bavard éliminés lol
Moi j'ai trouvé ça intéressant, le plus dur a été de se remettre dans le bain en fait !
Je veux bien la suite, mais je préfère que tu viennes en france alors, on attendra ^^


Madoupy 19/05/2010 20:33


Hihi >_< !! HouHou, j'aime bien la chute!! très bien écrit ceci dit!! à quand la suite !!!


Kurisutofu 20/05/2010 15:02



La suite, c'est pas pour toute suite car là, d'abord 2 semaines de vacances en France! ^_^



Chantal 19/05/2010 17:41


Je n'y aurai pas pensé !! Pas mal ! Bien même. Vivement la suite


Kurisutofu 20/05/2010 15:01



Merci ^_^


Mais attention, a partir de là, çà risque d'être ennuyeux mais bon ...