Le moucheron et moi

Publié le par Kurisutofu

Voici une histoire vraie qui m’est arrivée aujourd’hui, aussi incroyable que cela puisse paraître...

 

Je prenais ma douche, me lavais les cheveux lorsque je vis passer un moucheron.

Je lui dit “Oh, moucheron, je suis désolé mais en tant qu’Humain, je me dois de me considérer plus évolué que toi et pour prouver cela, il me faut te tuer”.

 

J’ai donc voulu l’écraser entre mes mains, en applaudissant le moucheron.

Et de ce fait divers, je vous en donne un conseil.

Ne pas “applaudir un moucheron” quand votre main contient une boule de mousse de champoing car comme j’ai put le constaté, çà explose bien partout ...

 

Et le pire, c’est que je l’ai raté ...  

Qu’à cela ne tienne, je suis clément et le laisse partir, le faisant promettre de ne plus se montrer devant moi.

J’ai cru qu’il avait compris, mais je ne dois pas vraiment bien parler le moucheron car il est repassé devant moi! Oh le bougre!

Ayant appris de mes erreurs passées, je savais qu’il ne me faudrait pas l’applaudir une fois de plus, tout du moins, pas avant d’avoir rincé mes mains.

 

Hors, rincer les mains allait prendre du temps ... temps que je n’avais pas car le moucheron clandestin ne restera pas sans bouger, j’étais sur qu’il chercherait à s’enfuir mais je n’avais pas le choix.

Je me tournais doucement pour me rincer les mains, en essayant de ne rien laisser voir de mes intentions, tout en fixant du regard le moucheron virevoltant nonchalamment, ce qui fut compliqué par ma myodesopsie.

Le moucheron, plus intelligent que je ne l’aurais cru de prime abord, semblait avoir compris mon manège car il se jeta sur moi!

Ma salle de bain étant trop petite, je ne pouvais esquiver, j’étais pris au piège!

Heureusement, dans ma dure jeunesse, entrainé dans la savane Sauvagnonaise, j’ai acquis des reflexes qui m’ont sauvé la vie plus d’une fois, et aujourd’hui ne fit pas exception. N’aurais-je pas donné ce coup de manchette enseigné par Imad, mon ami et ceinture noire de coup de tête-balayette-manchette, je ne serais plus de ce monde!

Après ma manchette au moucheron, je me tenais prêt ... mais où était-il!? Je ne le voyais plus ... oh oui, c’était un pro!

Cela faisait longtemps que je n’avais pas ressenti autant d’adrénaline monté au cerveau, les sens en alerte, vif tel un animal pourchassé. Je n’avais pas ressenti cela depuis l’époque où je chassais les sangliers à mains nues, tout en prenant garde d’échapper aux loups.

 

Même avec mes sens aguerris de toutes ces années de guerres sauvages, je ne voyais pas ce moucheron. Ou a-t-il put passer!?

Non ... ne me dites pas ... l’aurais-je tué d’une manchette? L’aurais-je donc surestimé pour tomber si facilement?

 

Je décidais donc de vérifier ma main pour voir si du sang s’était mélangé à la mousse du champoing ... et que vois-je?!

Fidèle à sa réputation de super-moucheron, je le localise, sur ma main! Il était en train de la remonter, pataugeant dans la mousse pour ne pas se faire détecter!

C’était mon ennemi, mais je ne pouvais ignorer sa témérité et son courage! Quel preuve de bon sens il avait la ... Son expérience du terrain se faisait sentir. Ce geste aurait put lui sauvé la vie ... si son adversaire avait été un autre que moi.

 

Il me fallait en finir, ma douche avait déjà assez durée ...

 

J’étais assez retord à le tuer cette fois-ci , il fut un tel adversaire que je n’avais pas le cœur de le terminer. Je décidais donc de le laisser encore partir, lui faisant comprendre qu’il n’y aurait pas de troisième fois.

Je secouais donc la main pour l’expulser ...et que fait-il?! Il se jette sur moi de nouveau!

 

Cette fois-ci, j’étais prêt. Plus rapide que l’éclair, j’ai passé les mains sous l’eau, les nettoyant de tout savon ou shampoing, et j’applaudis la prestation finale du moucheron.

Il est mort au combat, en brave. Que son âme repose en paix.

 

L’ambassade Moucheronne au Japon a nié l’existence d’un moucheron dans mon appartement, ce qui me fait penser qu’il s’agissait là d’une espion.

 

Version courte

Je sais pas si vous l’avez remarqué, mais mon histoire est un peu romancé ... Voici donc ce qu’il s’est passé, en version courte.

Le moucheron passe devant moi, je l’applaudis et éclabousse toute ma salle de bain de shampoing. Il m’échappe.

Il vol vers moi. Surpris, je le repousse d’une manchette et il reste coince dans le savon, remontant ma main.

Je secoues parce que j’aime pas avoir des bébêtes sur moi.

Il se renvole, et je le tue.

 

Voila ^_^

 

C.

 

Publié dans Divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Davebond 00S 22/09/2009 16:24


Si tu trouves une histoire qui tienne la route ?... J'attends toujours la suite de "Section X" moi xD


Kurisutofu 22/09/2009 17:37


Qui sait, je la mettrais peut etre un jour ^_^
mais faudra que je trouves une bonne histoire pour la continuer ... 


mokona 19/09/2009 15:03

trop drôle:D j'étais trop en suspens moi. T'as songé à être écrivain? si tu peut rendre le combat contre un moucheron palpitant, tu peut tout faire

Kurisutofu 19/09/2009 17:44


Merci! (T_T) Un(e) fan, ca fait toujours plaisir!
Si je trouves une histoire qui tienne la route, j'y reflechierais ;-)


Chantal 18/09/2009 08:24

Genial ! Ca, c'est du pur Christophe !

Davebond 00S 17/09/2009 16:43

Excellent ! J'en veux d'autres des comme ça !

Kurisutofu 17/09/2009 17:13


Quand j'aurais le temps, je ferais la suite ...  le cafard et moi ^_^


Nelly 17/09/2009 16:00

Waouh ! tu devrais être un héros de B.D !! ^-^

Kurisutofu 17/09/2009 16:04


oui, c'est vrai! DoucheMan!!
Sauf que Douche, en anglais, c'est genre "trou du cul", "enfoiré", "idiot" etc ... ^_^;